Felicità 17

 
© Agnès Dahan studio


Felicità 17
Diplômés félicités et avec mentions

Du 20 mai au 14 juillet 2017

Ouverture exceptionnelle pour la Nuit des Musées

le 20 mai jusqu’à minuit

Palais des Beaux-Arts, 13 quai Malaquais, Paris 6 

 Téléchargez le communiqué de presse

Les Beaux-Arts de Paris présentent l’exposition annuelle des jeunes artistes ayant obtenu le diplôme national supérieur d’arts plastiques (Dnsap) avec les félicitations et mentions.

Avec : Dorian Bauer, Sarah Belhadjali, Jean-Charles Bureau, Côme Clérino, Célia Coëtte, Claudio Coltorti, Paul Descoings, Marie Dupuis, Clara Fontaine, Matthieu Haberard, Qin Han et Yuyan Wang, Nathanaëlle Herbelin, Vladimir Hermand, Mahalia Köhnke-Jehl, Alexandre Lenoir, Estrid Lutz & Émile Mold, Adrien Maes, Johanna Monnier, Chloé Mossessian, Pierre Pauze, Lucie Planty, Alicia Renaudin, Sophie Rézard de Wouves, Caroline Reveillaud, Blaise Schwartz, Lucile Sénéchal-Parfait, Alexander Sebag, Cécile Serres, Nefeli Papadimouli, Tatiana Pozzo di Borgo, Raphaël Sitbon, Arthur Tiar, Laure Tiberghien et Radouan Zeghidour.

Commissariat : Joan Ayrton

Les membres du jury du diplôme : 

Joan Ayrton, présidente du jury, artiste et enseignante
Sarah Troche, théoricienne de l’esthétique et de la philosophie de l’art
Richard Fauguet, artiste
Karim Ghaddab, critique d’art, membre de l’Aica
Marielle Paul, artiste

 

Joan Ayrton
Commissaire

Quoi de plus saisissant que le privilège d’un regard partagé ? Voir ensemble un paysage, un fossile dans une roche lors d’une marche en groupe ; relever la justesse d’un trait ou d’un propos lorsqu’on est jury de diplôme en école d’art. La parole de l’étudiant, assurée ou encore hésitante, dévoile en un court laps de temps des mondes de pensées derrière les formes et les images. Ce sont ainsi plus de quatre-vingt jeunes artistes que nous avons rencontrés lors des jurys de diplômes de fin d’études en juin et novembre derniers. L’expérience ne fut pas sans heurts, les échanges étaient intenses et nous ont souvent mis en question.

L’école des Beaux-Arts de Paris se singularise par son système d’ateliers. Il est frappant de voir se conjuguer les multiples héritages dont les étudiants sont les dépositaires et passeurs, à leurs quêtes, pour certains, plus intuitives, des pratiques inhérentes à leur génération. Mais dans l’ensemble nous avons été surpris par une forme de résistance à ce qui serait attendu de jeunes artistes nés dans les années 90 (sur-connectés, toujours en réseau) : peu de travail sur le numérique ou sur la circulation des images, peu de film aussi ; mais de la peinture, de la photographie, des matières travaillées par le corps, des objets savamment construits et une forte présence de la littérature et de l’écriture comme pratique. Les formes sont fréquemment pensées à travers les origines, les mémoires personnelles que l’on s’attache à reconstruire ou réinventer.

L’expérience de ce jury nous a engagés à bousculer quelques règles de la maison : Felicità 17 accueille dans les espaces restaurés du Palais des Beaux-Arts un groupe de trente-quatre exposants qui tous ont fortement retenu notre attention, mais dont certains seulement ont été au sens strict félicités. De même, nous avons fait le choix d’un catalogue unique où sont présentés tous les étudiants diplômés de l’année 2016. Si les félicitations sont un moment de distinction voulu et célébré comme tel par l’école, nous avons préféré ne pas reconduire et figer ce geste de distinction dans l’exposition et la publication qui l’accompagne. Le jugement du travail s’est tenu à un moment donné, or ce moment est révolu: les jeunes artistes que vous découvrez dans l’exposition Felicità 17 sont déjà ailleurs, certains ont laissé derrière eux ce qu’ils nous ont montré il y a quelques mois, et c’est ce mouvement permanent que nous voulons d’abord célébrer.

Je remercie personnellement, et aussi au nom de l’ensemble du jury, tous les jeunes artistes, exposants ou non, que nous avons eu le plaisir de rencontrer et leur souhaite à tous bonne route.

Ouverture

Palais des Beaux-Arts
13 quai Malaquais

du 20 mai au 14 juillet
du mardi au dimanche
de 13 h à 19h

Entrée libre

Ouverture exceptionnelle pour la Nuit des Musées 2017

le 20 mai jusqu’à minuit

Visite commentée de Joan Ayrton, commissaire, à 20h
Performances et présence des artistes toute la soirée.