Introduction

L’École nationale supérieure des beaux-arts dispense une formation de haut niveau aux étudiants se destinant à une carrière artistique, sur un cursus de cinq ans, réparti en deux cycles successifs de trois ans et de deux ans. Cette formation conjugue les éléments fondateurs d’une démarche artistique et les enjeux de l’art aujourd’hui. 

La pédagogie est articulée autour du travail en atelier de pratiques artistiques, sous la conduite d’artistes de renom, qui constitue une part centrale et essentielle du parcours de l’étudiant. Elle favorise la diversité des pratiques, la multiplicité des champs d’expérimentation, le décloisonnement et la transdisciplinarité. 

 

 

L’École nationale supérieure des beaux-arts dispense une formation de haut niveau aux étudiants se destinant à une carrière artistique, sur un cursus de cinq ans, réparti en deux cycles successifs de trois ans et de deux ans. Cette formation conjugue les éléments fondateurs d’une démarche artistique et les enjeux de l’art aujourd’hui. 

La pédagogie est articulée autour du travail en atelier de pratiques artistiques, sous la conduite d’artistes de renom, qui constitue une part centrale et essentielle du parcours de l’étudiant. Elle favorise la diversité des pratiques, la multiplicité des champs d’expérimentation, le décloisonnement et la transdisciplinarité. 

L’enseignement du dessin, considéré comme une pratique de base transversale à la pratique en atelier, est obligatoire en première et en deuxième années d’études. L’étudiant reste les deux semestres successifs de chaque année d’études dans le même cours. Il choisit deux cours différents pendant les deux années, parmi les six proposés par le pôle dessin.

À partir de la deuxième année d’études, l’étudiant suit des enseignements de technicités, qu’il choisit en fonction de sa pratique artistique. Les UC technicités sont dispensées dans le département des technicités, dans le pôle impression-édition et dans le pôle numérique. L’accès aux nouvelles technologies, très présentes dans la création et dans la diffusion de l’art aujourd’hui, est largement développé.

Les enseignements théoriques occupent une place déterminante et constituent un socle indispensable de la formation. L’étudiant suit pendant le premier cycle les Unités de Cours théoriques proposées et choisit l’ordre d’étude en fonction de ses acquis antérieurs. Pendant le deuxième cycle, il s’engage dans un travail de recherche théorique dans le cadre d’un séminaire de recherche, qui donnera lieu à la rédaction et à la soutenance d’un mémoire.

L’enseignement des langues étrangères est désormais intégré au programme d’études depuis 2006.

Pour compléter le cursus, des formations à l’extérieur de l’École sont prévues, notamment un stage professionnel ou un séjour d’études à l’étranger en quatrième année.

En cinquième année, des séminaires de diplômes accompagnent l’étudiant pendant la préparation du diplôme national supérieur d’arts plastiques.