Programme de formation AIMS

Le programme de formation d’Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS), mis en place à la rentrée 2016, associe les cinq grandes Écoles nationales supérieures d’art de Paris, membres de la ComUe Paris Sciences et Lettres (PSL) : le Conservatoire national supérieur d’art dramatique (CNSAD),

le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (EnsAD), les Beaux-Arts de Paris et l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (Fémis).

Ce programme bénéficie du soutien des Fondations Edmond de Rothschild, de PSL et le Ministère de la culture. Il est réalisé en partenariat avec l’Inspection de l’Éducation nationale et les villes de Saint-Ouen-sur-Seine et de Montreuil où les résidences d’artistes s’inscriront dans les écoles ou les collèges.

La formation AIMS s’adresse à de jeunes artistes récemment diplômés de ces cinq écoles supérieures d’art. Elle a pour objectif de leur apporter des compétences complémentaires nécessaires à l’intervention artistique et à la conduite de projets dans un cadre scolaire, tout en leur permettant de développer leur pratique artistique. Elle est fondée à la fois sur l’expérience d’un projet artistique réalisé avec une classe, et sur un travail de recherche devant aboutir à un mémoire. Il a pour sujet l’analyse de la spécificité du rôle de l’artiste dans une démarche d’éducation et de transmission à partir de l’expérience menée pendant l’année. Ce programme conduit au diplôme d’artiste intervenant en milieu scolaire, de niveau post-diplôme.

La coopération des cinq écoles nationales supérieures d’art apporte au programme AIMS une nouvelle échelle dans la contribution au développement de l’éducation artistique, par sa dimension pluridisciplinaire et par l’élargissement de son inscription territoriale. Tout en favorisant les croisements d’expérience et les échanges artistiques, elle permet d’enrichir les projets artistiques conduits par les jeunes artistes en milieu scolaire et la dimension didactique et réflexive attachée à la formation.

Les candidats doivent être titulaires du Diplôme national supérieur d’arts plastiques (Dnsap) délivré par l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, et l’avoir obtenu dans les trois années précédant l’année scolaire en cours.

En 2017-2018, deux à trois artistes diplômés des Beaux-Arts de Paris sont admis dans la formation AIMS qui accueille cinq à six artistes au total.

Le nombre d’artistes amenés à participer est fixé chaque année d’un commun accord entre les partenaires.

L’admission définitive à ce programme se fait après une présélection sur dossier, comprenant notamment un dossier artistique et un projet pédagogique artistique avec une classe en milieu scolaire. Cette présélection est suivie d’un entretien avec le jury d’admission, composé de personnalités du monde artistique et des représentants des différents partenaires institutionnels.

Le cursus se déroule sur une année scolaire, dans le cadre d’une résidence dans une école ou un collège de l’une des villes partenaires.

Le programme comprend :

une formation initiale d’environ 60 heures, dont l’objectif est de préparer les jeunes artistes à intervenir en milieu scolaire (niveau école primaire et collège), sur la base d’un projet artistique avec une classe : connaissances des milieux d’intervention et enjeux de l’intervention artistique dans le milieu scolaire.

Cette formation est complétée en cours d’année par :

une phase de préparation du projet artistique en lien avec l’équipe pédagogique de l’école ou du collège où il est accueilli en résidence ;

le déroulement du projet artistique d’octobre à mai ;

la restitution finale sous forme de présentation publique au mois de juin ;

la rédaction et la soutenance d’un mémoire, comme dispositif réflexif de l’expérience.

Chaque artiste est encadré par un enseignant tuteur choisi par les Beaux-Arts de Paris pendant toute la durée de la formation. Il/elle peut également bénéficier des conseils d’un.e chef d’atelier et suivre les cours théoriques ou séminaires dispensés à l’École, notamment pour le développement de sa pratique artistique personnelle.

Chaque établissement scolaire d’accueil désigne un.e enseignant.e référent.e, responsable de la classe avec laquelle se déroule le projet artistique pendant toute l’année scolaire. L’artiste s’engage à intervenir au minimum deux heures chaque semaine avec les élèves de la classe. Il/elle s’engage également à une présence hebdomadaire de vingt heures dans l’atelier mis à disposition dans l’école ou le collège où il est en résidence.

Chaque artiste du programme AIMS bénéficie d’une bourse dont l’attribution et le montant sont conditionnés au soutien financier des partenaires. En 2017-2018, le montant de la bourse s’élève à 14 000 € pour chaque artiste, pour l’année scolaire.

Pour l’obtention du diplôme d’artiste intervenant en milieu scolaire, le jury apprécie la réalisation du projet artistique avec la classe, l’engagement de l’artiste auprès de la communauté éducative, le mémoire de recherche et le développement de la pratique artistique personnelle de l’artiste.

Le jury prend en compte une évaluation à mi-parcours du déroulement du projet artistique, menée par l’enseignant tuteur en lien avec les partenaires de l’Éducation nationale.

Le diplôme d’artiste intervenant en milieu scolaire des Beaux-Arts de Paris est un diplôme d’enseignement supérieur. Il est délivré par le directeur Beaux-Arts de Paris, au nom de l’État.

Informations relatives au programme AIMS :

Gaïta Leboissetier (01 47 03 50 08)