Jean-François CHEVRIER
Département des enseignementsthéoriques / Histoire de l’art contemporain – Histoire de la photographie

Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de lettres, historien et critique d’art, Jean-François Chevrier enseigne aux Beaux-Arts de Paris depuis 1988. Fondateur et rédacteur en chef de la revue Photographies (1982-1985), conseiller général pour la Documenta X (1997), il est auteur de nombreux textes sur l’art moderne historique et actuel, l’histoire de la photographie, les échanges entre littérature et arts visuels. Il s’est également intéressé à l’architecture.

Depuis 2009, il a travaillé avec Herzog & de Meuron à la muséographie du nouveau Musée Unterlinden, à Colmar. Le dialogue engagé depuis 2005 avec les deux fondateurs de l’agence a donné lieu à une monographie (Herzog & de Meuron. De Bâle, Zurich, Birkhäuser, parution octobre 2016).

Commissaire indépendant depuis 1987, il a conçu de nombreuses expositions, accompagnées de livres-catalogues : entre autres, « Une autre objectivité/Another Objectivity » (Londres, Paris, Prato, 1988-1989) ; « Foto-Kunst » (Stuttgart, Nantes, 1989-1990) ; «Walker Evans & Dan Graham » (Rotterdam, Marseille, Münster, New York, 1992-1994) ; « Öyvind Fahlström » (Barcelone, Newcastle, Lucca, Villeurbanne, 2001-2002) ; « Art i utopia. L’acció restringida/L’Action restreinte. L’art moderne selon Mallarmé » (Barcelone, Nantes, 2004-2005) ; « Formas biográficas. Construccíon y mitología individual » (musée Reina Sofia, Madrid, novembre 2013-mars 2014) ; « Las biografías de Amos Gitai » (musée Reina Sofia, février-mai 2014) ; « Formes biographiques », Carré d’art-Musée d’art contemporain de Nîmes, été 2015 ; « Agir, contempler », exposition inaugurale du musée Unterlinden à Colmar (janvier-juin 2016).

Aux Beaux-Arts de Paris, il a animé pendant une quinzaine d’années un séminaire-forum qui donna lieu en 2001 à l’exposition Des territoires, accompagnée d’une revue-catalogue (5 numéros, 1999-2001).

Ont paru également en 2001 : Jeff Wall. Essais et entretiens, 1984-2001, Éditions des Beaux-Arts de Paris, 2001 ; Le Parti pris du document, Communications nº71, 2001 (co-dir.).

Outre les livres accompagnant les expositions, il a publié récemment une monographie sur Jeff Wall (Hazan, 2006 et 2013) et, aux Éditions L’Arachnéen : Proust et la photographie. La résurrection de Venise (2009), puis un ensemble de sept volumes : La Trame et le hasard (2010), Walker Evans dans le temps et dans l’histoire (2010), Entre les Beaux-Arts et les médias.

Photographie et art moderne (2010), Les Relations du corps (2011), Des territoires (2011), L’Hallucination artistique. De William Blake à Sigmar Polke (2012), OEuvre et activité. La question de l’art (2015).


NEWS

JEAN-FRANÇOIS CHEVRIER. Publication De Bâle - Herzog & de Meuron aux éditions Birkhäuser.
Monographie de Jean-François Chevrier sur l’agence d’architecture suisse.