Monique JEUDY-BALLINI
Département des enseignements théoriques / Anthropologie – Histoire avec Maurice GODELIER

Née à Paris en 1955, Monique Jeudy-Ballini est anthropologue au CNRS.

Elle a effectué plusieurs enquêtes ethnographiques en Papouasie Nouvelle-Guinée, dans le milieu industriel français et chez les collectionneurs d’art primitif. Ses recherches actuelles portent sur les processus transculturels de réception et de réappropriation esthétiques dans l’art contemporain.

Elle enseigne à l’École des hautes études en sciences sociales depuis 2004, et aux Beaux-Arts de Paris depuis 2003.

Publications récentes : L’Art des échanges. Penser le lien social chez les Sulka, 2004 ; en co-direction, People and Things. Social Mediations in Oceania, Carolina Academic Press, 2002 ; Travailler à l’usine, MSH éditions/ministère de la culture, 2002 ; Les Cultures à l’oeuvre. Rencontres en art, Adam Biro, Paris, 2005 ; La Passion de l’art primitif. Enquête sur les collectionneurs, Gallimard,

Paris, 2008 ; L’art en transfert, L’Herne, Paris, 2015.