Guitemie MALDONADO
Département des enseignements théoriques/Histoire générale de l’artXXe et XXIe siècles 

Née en 1971 à La Havane, Guitemie Maldonado est ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée de Lettres Modernes et docteur en Histoire de l’art contemporain. Avant d’intégrer le département des enseignements théoriques des Beaux-Arts de Paris en 2011, elle a enseigné l’Histoire de l’art à l’université de Paris IV, puis exercé les fonctions de maître de conférences à l’université de Paris I.

Parutions récentes : ses travaux ont porté sur le biomorphisme dans l’art de l’entre-deux-guerres, sujet auquel elle a consacré un ouvrage, Le Cercle et l’amibe. Le biomorphisme dans l’art des années 1930, paru en 2006, a donné lieu à différents textes de catalogues, dont récemment pour l’exposition Formes Simples du Centre Pompidou-Metz. Elle a étudié les débats qui ont marqué l’Europe après 1945, notamment la situation des avant-gardes et la question de l’abstraction. Ces recherches ont pris forme dans une monographie sur Nicolas de Staël, parue en 2016. Outre ce versant historique, ses activités concernent l’art contemporain et donnent lieu à des contributions à Artforum, Roven ou Art press ainsi qu’à des études, entre autres, sur la sculpture d’Antony Gormley et de Sophie Dubosc.