Philippe COMAR
Pôle dessin / Morphologie – Visites dessinées

Né en 1955 à Boulogne-Billancourt, Philippe Comar est plasticien, scénographe, commissaire d’expositions et écrivain. Ancien élève des Beaux-Arts de Paris, il y enseigne depuis 1979 et assure la coordination du pôle dessin depuis 2001. Il a exposé au Centre Pompidou, à la Cité des sciences et de l’industrie, à la Biennale de Venise, au musée Picasso à Barcelone. En 1999, il a réalisé la scénographie du ballet Orison de Pierre Darde, à l’Opéra national de Paris.

Il a collaboré à la conception de grandes expositions traitant du corps et de sa représentation, notamment, L’âme au corps, art et science (Grand Palais, 1993), Mélancolie, génie et folie en Occident (Grand Palais, 2005), Figures du corps, une leçon d’anatomie à l’École des Beaux-Arts, (Beaux-Arts de Paris, 2008), Crime et châtiment (musée d’Orsay, 2012). Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages. Derniers titres parus : Cache-sexe, le désaveu du sexe dans l’art, La Martinière, Paris, 2014 ; Faites à peindre, Sade, Darwin, Courbet, L’Échoppe, Paris, 2014 ; Peau de femme, coll. blanche, Gallimard, Paris, 2015.

Note d’intention : « Que ce soit lors des cours de dessin d’après modèles vivants, à la craie sur tableaux noirs dans l’amphithéâtre de morphologie, ou bien lors de visites dessinées à l’extérieur de l’École, l’objectif est d’aiguiser l’observation et de faire du dessin un outil d’analyse pour comprendre le réel. Par ailleurs, une approche pluridisciplinaire, autour des questions liées à la perspective, l’anatomie, la géométrie ou la topologie, permet d’évoquer l’histoire croisée des arts et des sciences. »