Patricia RIBAULT
Séminaire de diplôme 5e année

Née en 1976, Patricia Ribault a étudié les arts appliqués et la céramique à l’École nationale supérieure d’arts appliqués et des Métiers d’Art de Paris, avant de partir pour l’Angleterre, Venise et la Tunisie apprendre à souffler le verre. En 2009, elle soutient une thèse de doctorat en Arts et Sciences de l’art à Paris I : Pour une ontologie du geste. À notre corps défaillant. Elle a été responsable de la recherche à l’ESAD de Reims (2010-2015) et est maintenant Junior Professor en Histoire et Théorie de la Gestaltung au Cluster d’Excellence Image, Knowledge, Gestaltung de l’université Humboldt à Berlin.

Elle intervient également en Master à l’Ensci-les Ateliers et enseigne aux Beaux-Arts de Paris depuis 2011. Ses recherches portent principalement sur le corps, le travail, la technique, les arts, l’industrie et le design.

Parutions récentes : elle a dirigé la publication de Faut pas pousser, Design et Végétal (2013) et Les 400 goûts, Cuisine, Design et Geste (2011) et co-dirigé un numéro de la revue Techniques et Culture, « Essais de bricologie. Ethnologie de l’art et du design contemporains » (2015). Elle a contribué à divers ouvrages collectifs, dont Corps, prothèses, hybridation, sous la direction d’Amos Fergombé, Bruxelles, EME éditions (2014) ou Making Sense.

For an Effective Aesthetics, édité par Lorna Collins et Elizabeth Rush, Oxford, Peter Lang (2013).

Elle écrit pour pour des catalogues d’exposition et des revues telles que Appareil ou The Journal of Modern Craft.


NEWS

PATRICIA RIBAULT (avec THOMAS GOLSENNE). Parution d’Essais sur la Bricologie, n° 64 de la revue Techniques & Cultures, aux éditions de l’EHESS.