Programmation culturelle

La rentrée 2016 aux Beaux-Arts de Paris voit comme chaque année l’inauguration d’une programmation culturelle pleine de richesse et de surprises.

Ouverte sur toutes les disciplines, celle-ci rend compte de l’actualité artistique et culturelle parisienne mais aussi nationale et internationale. À l’automne par exemple, les rencontres de personnalités de la scène artistique internationale sont conçues et organisées en relation directe avec de nombreux évènements, comme le Festival d’Automne à Paris, les Rencontres du cinéma documentaire Périphérie de Montreuil, le festival « Un week-end à l’est », etc.

Autant dire que cette programmation variée témoigne d’une grande diversité de pratiques, artistiques, formelles et intellectuelles.

Son but est avant tout de présenter des artistes et témoins d’une culture multiforme et vivante, venus de tous horizons.
Favorisant les rencontres et échanges, la curiosité et l’esprit critique, la programmation culturelle de l’École accueille des personnalités de renom dont la carrière est déjà tracée, tout comme des praticiens, théoriciens, professionnels des arts et critiques, tous talentueux, dont les travaux et démarches sont spécifiques.

Cette année, plusieurs grandes personnalités venues de Pologne sont à l’honneur. Parmi elles, Krystian Lupa, grande figure du théâtre contemporain, éminent concepteur (scénographe, metteur en son, lumière) et metteur en scène, ayant adapté depuis les années 1970 les plus grandes oeuvres romanesques du XXe siècle et contribué au renouvellement du répertoire contemporain. Sa venue le 14 décembre sera précédée le 21 novembre de celle de Krysztof Warlikowksi, qui dans son sillage, a bouleversé les codes du théâtre contemporain en y introduisant la vidéo et d’autres technologies numériques, et en y mêlant littérature, philosophie, histoire sociale. Anka Ptaszkowska, célèbre activiste et galeriste polonaise et Miroslaw Balka, figure de proue de l’art conceptuel polonais, compléteront ce tour d’horizon des talents de l’Est.

Côté DANSE, deux grands chorégraphes invités dans le cadre du festival d’Automne, seront présents à l’École : Boris Charmatz le 13 octobre et Lia Rodriguez, venue du Brésil, le 8 novembre. Côté CINÉMA, Abel Ferrara, l’un des plus singuliers cinéastes américains de notre temps, se prêtera à une rencontre avec les étudiants des Beaux-Arts (sous réserve).

Parmi les artistes internationaux prévus dans cette programmation, se trouvent également Sheila Hicks, plasticienne, Barbro Schultz Lundestam, réalisatrice ou Piotr Pavlenski, performer.

Sont également projetés lors de séances l’après-midi ou en soirée, de nombreux films commentés par leur auteur ou par des personnalités liées à ces auteurs : une large place est donnée à une production alternative (vidéos d’artistes, documentaires, vidéo danse, performances, concerts, etc.) notamment grâce à SensoProjekt.

La parole est aussi donnée à des intellectuels proposant un exposé sur des sujets qui leur tiennent à coeur : ce sera notamment le cas avec la conférence de Mahmoud Harb concernant la vie artistique au Liban, qui promet d’être passionnante.

Enfin, un cycle VIE PROFESSIONNELLE s’échelonnant sur une dizaine de dates, offrira aux étudiants une source d’informations pratiques sur le monde professionnel de l’art.

Selon la nature des conférences et rencontres, la programmation se déroule dans divers lieux de l’école : amphithéâtre d’honneur ou amphithéâtre des Loges, amphithéâtre du Mûrier et amphithéâtre de morphologie.

L'entrée des conférences est libre dans la limite des places disponibles.

 Téléchargez le programme