Sculpture

Conservateur responsable : Emmanuel Schwartz

L’École est ornée d’éléments de sculpture et d’architecture (dont le frontispice du château d’Anet en Normandie par Philibert de l’Orme), provenant du Musée d’Alexandre Lenoir qui préserva du vandalisme révolutionnaire les monuments du Moyen-âge et de la Renaissance. Considérée au long du XIXe siècle à la fois comme le continuateur de ce musée et comme un musée pédagogique, l’École reçut de nombreux vestiges de l’ancien Paris, une partie du mobilier de l’Académie royale et des collections de monnaies, médailles, sculptures et maquettes antiques, originaux ou moulages. Les élèves sculpteurs Rude, David d’Angers et Jean-Baptiste Carpeaux, tous primés par l’École, furent sensibles aux modèles anciens qui leur étaient présentés. Une autre source d’inspiration était proposée aux sculpteurs : l’anatomie. Autour du chef d’œuvre de Houdon, l’Écorché en bronze, une galerie de sculptures anatomiques, comprenant notamment la collection du sculpteur animalier Barye, illustre le dialogue entre l’art et la science. Au total on compte 600 objets d’art, 600 éléments d’architecture et de sculpture, près de 15 000 médailles et environ 3700 sculptures.