Professeurs

Eva

Nielsen

cheffe d'atelier

Née en 1983 aux Lilas, France. Vit en région parisienne et travaille à Paris.

Artiste invitée dans l’atelier Tim Eitel depuis octobre 2022.

 

Eva Nielsen explore la frontière entre peinture et photographie, créant une perméabilité entre ces deux médiums. Face à ses tableaux, des incertitudes apparaissent sur la nature de l’image qui se constitue dans notre rétine. Zones périurbaines, vues de nature désolée, espaces intermédiaires, paysages et éléments architecturaux se combinent en différentes strates qui évoquent la constitution par sédimentation des fragments de territoires qu’elles figurent. Architectures de béton, stores, mobiliers collectifs deviennent des trames structurant notre rapport à l’espace. Ainsi, les tableaux d’Eva Nielsen font basculer ces visions urbaines dans une étrangeté onirique, une sorte de quotidien transfiguré. Territoires perturbés, abandonnés et traversés par des désastres ou des catastrophes naturelles, ses peintures se construisent au travers de visions multiples du paysage : désertique, sec, avec des aires bétonnées ou urbaines. Arpenter des territoires est à l'origine de son approche de la peinture. Lieux en reconstruction ou espaces factices, Eva Nielsen brouille nos repères en « fabriquant » des images troublantes. 

 

Eva Nielsen a participé depuis à plusieurs expositions collectives ; son travail a été également présenté lors d'expositions monographiques, à Paris (Galerie Jousse Entreprise) et Istanbul (The Pill) et fait partie de plusieurs collections publiques et privées (Mac/Val, FMAC, Musée de Rochechouart, CNAP, Frac Auvergne…)