visuel oeuvre
Paul Delaroche, L’Hémicycle du Palais des Beaux-Arts :  l'assemblée des artistes les plus célèbres réunie autour du Génie des Arts distribuant des couronnes, 1837-1841, Cire et huile, 390 x 2470 cm

Peintures

Les collections conservent plus de 2000 peintures dont l’ample spectre chronologique reflète la riche histoire des Beaux-Arts de Paris. Les plus anciennes proviennent du Musée des monuments français d’Alexandre Lenoir, ainsi que de collectionneurs généreux, désireux de nourrir l’imaginaire des jeunes artistes. La plupart sont l’émanation directe du fonctionnement de l’Institution. Héritiers de l’Académie royale de peinture et de sculpture, les Beaux-Arts de Paris abritent ainsi des œuvres lauréates du Grand Prix, fondé en 1664, ainsi qu’un important ensemble de morceaux de réception, que les nouveaux membres devaient, préalablement à leur admission, offrir à la compagnie. Aux XIXe et XXe siècles, le développement des concours, destinés à renforcer l’émulation pédagogique (prix de Rome de paysage historique, concours de la tête d’expression, du torse, de l’esquisse peinte, de la figure peinte, concours Jauvin d’Attainville) contribue à enrichir systématiquement le patrimoine de l’École, qui conserve les œuvres lauréates comme témoignages de l’excellence. Ce musée des œuvres de jeunesse des artistes de demain se trouve complété par un ensemble exceptionnel de copies des maîtres anciens dont la majeure partie ont été réalisées par les pensionnaires de l’Académie de France à Rome. La plus monumentale est celle du Jugement dernier de Michel Ange, présentée dans la Chapelle des Petits-Augustins. Cette collection poursuit son enrichissement grâce à des prix de fondation, des donations d’anciens élèves ou de professeurs, ainsi que par une politique d’acquisition contemporaine renouvelant le matériel pédagogique mis à disposition des jeunes artistes.

 

© Paul Delaroche, L’Hémicycle du Palais des Beaux-Arts :  l'assemblée des artistes les plus célèbres réunie autour du Génie des Arts distribuant des couronnes, 1837-1841, Cire et huile, 390 x 2470 cm