Professeurs

Angelica

Mesiti

Cheffe d'atelier

Née en 1976 à Sydney (Australie). Vit et travaille entre Paris et Sydney.

Quel point commun entre un sifflement, le code Morse, la danse du tambour d’eau, la langue des signes et des chants de gorge traditionnels du Mont Altaï ? Le langage non-verbal tout simplement. Une parole qui existe au-delà des mots. Angelica Mesiti plante sa caméra discrète partout où la communication s’établit en dehors d’une évidence linguistique, lorsqu’elle quitte un système défini et s’offre sous les multiples formes inventées par l’homme. Les vidéos de Mesiti issues de performances où la musique, la danse et toute autre forme de cultures s’expriment dans leur diversité, dressent alors un portrait socio-culturel voire politique du monde.

Elle-même née en Australie avec un héritage italien, elle a inventé son langage propre et a pratiqué la danse et la performance. Globe-trotteuse dans l’âme, curieuse de tout, ses moindres voyages alimentent un travail qui s’enrichit en mettant en valeur l’expression de l’autre. On a pu la voir dans quantité de manifestations internationales, (Palais de Tokyo à Paris, Kunsthalle de Tbilissi, Art Sonje Centre de Séoul…) et de biennales ces dernières années (Istanbul, Sharjah) dont à Venise où en 2019, elle a représenté l’Australie. Ses œuvres sont présentes dans les collections du monde entier.

 

Crédit photo : © Adrien Thibault