Expositions

Le Cabaret du Néant

du au

Annulé

Chefs-d’œuvre de la collection des Beaux-Arts de Paris et œuvres contemporaines.  Une exposition conçue par la nouvelle filière « Métiers de l’exposition » des Beaux-Arts de Paris. La filière « Métiers de l’exposition » est une nouvelle filière professionnalisante, proposée aux étudiants de 3e année des Beaux-Arts de Paris, conçue en partenariat avec le Palais de Tokyo. Frac île-de-france, le ch...

en savoir plus ENTRÉE LIBRE
Le Cabaret du Néant

Sculptures Infinies : des collections de moulages à l’ère digitale

du au

Depuis une dizaine d'années, la technique du moulage a trouvé une nouvelle actualité. Elle appartient depuis longtemps déjà au monde industriel, mais elle s'est développée à la faveur de procédés numériques d'enregistrement et de duplication des modèles. Des moulages de toutes sortes prolifèrent dans nos vies quotidiennes et cette présence familière trouve son écho dans les productions des artiste...

en savoir plus
Sculptures Infinies

Coup de projecteur

du au

À l’occasion de l’inauguration de leur nouveau Labo-Photo, les Beaux-Arts de Paris s'associent à PhotoSaintGermain et accueillent l'exposition Coup de projecteur, qui réunit les productions d'étudiants et de diplômés. Leurs œuvres sont présentées par affinités au fil d’un parcours dédié à la pratique photographique dans l'École : le Labo-Photo et les galeries Perret attenantes, ainsi que deux ate...

en savoir plus
Coup de projecteur

L’esprit commence et finit au bout des doigts

du au

Pensée par Laurent Le Bon et mise en espace par Isabelle Cornaro, l’exposition L’esprit commence et finit au bout des doigts est le reflet de 20 ans d’engagement de la Fondation Bettencourt Schueller. Dans le cadre du magnifique plateau de l’Orbe de New-York, au Palais de Tokyo, le parcours de l’exposition est aménagé en quatre séquences, jouant sur la variation des intensités lumineuses et la dil...

en savoir plus
© Beaux-Arts de Pari

Felicita

du au

L'automne est un rendez-vous incontournable de l'art à Paris – la FIAC, les musées, galeries et fondations participent à cette effervescence. Il ne peut y avoir meilleure occasion pour présenter les œuvres des talents des écoles d'art. Les Beaux-Arts de Paris y prendront part et ont souhaité convier une école d'art à partager ce moment intense. Pour la première fois, Felicità réunira les diplômés...

en savoir plus
© Martin Argyroglo

À l’école de l’antique : Poussin, Géricault, Ingres…

du au

Collectionnée et reproduite à partir du XVIe siècle, la statuaire antique n'a cessé de nourrir et d'inspirer les artistes, qui la découvrent en Italie ou en France par l'intermédiaire de moulages ou de copies dessinées et gravées. De Jean Boucher à Carpeaux, en passant par Poussin, Bouchardon ou Ingres, les plus grands peintres et sculpteurs français furent à cette école de l'antique des étudiants...

en savoir plus
A l'école de l'Antique

Anna Boghiguian

du au

Anna Boghiguian est l'artiste invitée du Festival d'Automne à Paris 2019. Dans la cour vitrée du Palais des études, elle présente deux jeux d'échecs monumentaux dessinés et produits pendant une résidence de plusieurs mois aux Beaux-Arts de Paris. Pour les Beaux-Arts de Paris Anna Boghiguian rapporte son intérêt pour la stratégie politique au plateau du jeu d'échec. Deux jeux complets sont placés ...

en savoir plus
Anna Boghiguian

Il est plus beau d’éclairer que de briller seulement

du au

Anne Rochette, professeure aux Beaux-Arts de Paris exposera aux côtés de Gwendoline Perrigueux et Cyril Zarcone, deux de ses anciens élèves devenus artistes de la scène contemporaine et représentés aujourd’hui par la galerie Eric Mouchet. L’exposition propose, à travers une sélection d’œuvres créées pour l’occasion, un dialogue inédit entre l’enseignante et les deux jeunes artistes. Avec cette e...

en savoir plus
© Anne Rochette

Traversez les Beaux-Arts

du au

Durant 5 jours, Traversez les Beaux-Arts est une occasion unique pour le grand public et les professionnels de découvrir la jeune création et la diversité artistique produites par les étudiants des Beaux-Arts de Paris. Traversez les Beaux-Arts est organisé autour de deux temps forts : Finale, l’exposition des diplômés et Ateliers Ouverts. Ainsi, 70 artistes diplômés en 2018 investiront le Palais...

en savoir plus
© Anne Rochette

Jérôme Zonder

du au

Les collections et l'enseignement du dessin contribuent à la réputation des Beaux-Arts de Paris. Au printemps, le cabinet des dessins inaugure un nouveau cycle consacré aux artistes diplômés de l'école qui s’imposent sur la scène internationale. En 2019, Jérôme Zonder est à l'honneur. Il connaît un vif succès auprès du public pour son approche renouvelée dans le domaine du dessin. C’est le portr...

en savoir plus
Jérome Zonder

100% L’expo Sorties d’écoles

du au

La Villette invite la jeune création à investir la Grande Halle et les Folies dans le cadre de la 4e édition du festival 100%. Véritable carte blanche donnée à 6 écoles françaises au rayonnement international, 100% L’EXPO présente une sélection de talents récemment diplômés. Pensée comme un tremplin pour les jeunes créateurs, l’exposition propose un panorama fidèle et exigeant de la scène artistiq...

en savoir plus
© Nicolas Krief

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne : Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

du au

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.   À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d’œuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus e...

en savoir plus
Léonard de Vinci  (Vinci, 1452 - Amboise, 1519)  Tête de vieillard de trois quart  Pointe d’argent sur papier légèrement préparé ocre rosé.  H. 0,095 ; L. 0,085 m.  Inv. n°EBA427

Formes Limites: Pratiques de la céramique et sculptures contemporaines

du au

« Formes Limites » est une exposition dédiée à la céramique, qui rassemble des œuvres d’art, des travaux de céramistes, des objets de design ou des éléments issus de l’industrie. Elle met en évidence le potentiel sculptural de ces matériaux. Chacune des œuvres présentées témoigne d’une approche spécifique de la céramique, et de sa mise en forme. Enseignée aux Beaux-Arts de Paris, elle s’inscrit da...

en savoir plus
© Droits réservés

Robert Walser : Grosse kleine Welt Grand petit monde

du au

En parallèle de l'exposition Georges Focus (1644-1708), La folie d'un peintre sous Louis XIV, l’exposition Robert Walser - Grosse kleine Welt Grand petit monde présente pour la première fois en France un choix d’une cinquantaine de microgrammes de l’écrivain Robert Walser. Sur des fragments de papiers d’origines diverses (télégrammes, pages de calendrier, lettres d’éditeur), Robert Walser composa...

en savoir plus
Robert Walser

Georges Focus: La folie d’un peintre de Louis XIV

du au

La découverte de l’œuvre de Georges Focus produite lors de son enfermement aux Petites Maisons suscite aujourd’hui l’étonnement, pour ne pas dire un choc, qui nous bouleverse. Elle nous inspire le sentiment de l’inédit, du jamais vu, et remet en cause nos idées reçues. Georges Focus, membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture sous Louis XIV, eut une double production artistique, acad...

en savoir plus
© Beaux-Arts de Paris

Nairy Baghramian

du au

Nairy Baghramian est l'invitée du Festival d'Automne 2018 à Paris. Née en 1971 à Isfahan (Iran), elle vit et travaille à Berlin. L’an passé son travail a été présenté au sein de plusieurs grandes manifestations internationales comme la Documenta de Cassel, le Skulptur Projekt de Münster et la Biennale de Lyon. Plusieurs expositions monographiques lui ont été consacrées récemment dans des musées co...

en savoir plus
© Martin Argyroglo

Bâtir sous le Second Empire : Une exposition de 34 aquarelles d’architecture

du au

Riche de plus de 40 000 dessins d’architecture, les Beaux-Arts de Paris dévoilent cet automne une partie de cette collection, en exposant trente-quatre aquarelles portant sur des projets d'architecture conçus lors de la formation des jeunes architectes sous le Second Empire. Les dessins exposés, datés entre 1848 et 1867, constituent une véritable mémoire visuelle de l’enseignement académique disp...

en savoir plus
© Beaux-Arts de Paris

Images en lutte: La culture visuelle de l’extrême gauche en France (1968-1974)

du au

  Commissaires : Philippe Artières et Éric de Chassey Fruit des regards croisés de deux disciplines souvent opposées, l’histoire de l’art et l’histoire, cette exposition propose une lecture documentée de ce moment particulier de l’histoire contemporaine, les années 1968-1974, où l’art et le politique, la création et les luttes sociales et politiques furent intimement mêlés. L’exposition n’est p...

en savoir plus
© Beaux-Arts de Paris